Alors en cette fin de matinée, on a mille choses à faire, évidemment.
Seulement, voilà, on a ouvert un blog.
Et un blog, c’est bien connu, ça ne se remplit pas tout seul.

« T’es nul, comme fils »
C’est ce que j’ai rétorqué à Siméon hier matin après avoir supporté trois fois : « T’es nulle, comme Maman »

Eh ben, je m’en veux un peu, si vous voyez ce que je veux dire.

Je l’imagine à trente ans, sur un divan, il cause, il cause, il se demande vaguement pourquoi il est fâché avec moi depuis déjà deux ans, mais là, au moment qui nous préoccupe, il est en pleine digression sur la pluie qui lui fout le bourdon, et soudain, le flash : il a quatre ans et des brouettes, il est sur le chemin de l’école, il pleut juste assez pour mettre la capuche, seulement voilà, il veut pas, lui, mettre une capuche :ça le gêne, à cause de ses cheveux un peu longs qu’il a voulu nouer avec un élastique argenté, comme un surfer, genre.
Alors maman s’énerve un peu, déjà la queue-de-cheval, bon, c’est moyen, mais là, s’il faut remonter à la maison pour changer de sweat, en trouver un avec une capuche plus large, non mais fopadec, déjà qu’on est en retard, on va encore se faire engueuler (face à la directrice de l’école, maman a huit ans, il faut dire).
Alors c’est lâché : « t’es nulle, comme maman »
…… Grmbllll
Bis : « t’es nulle, comme maman »
……. Grrrrrmblllllll
Ter, desfois que :« t’es nulle, comme maman »
Et là, Maman a plus huit ans, elle en a quatre, elle lève un peu le menton, et hop, c’est dit :

« Eh ben toi,t’es nul, comme fils »
……………………………………

Je déteste les matins mouillés qui nous font raconter des âneries, si ça se trouve, s’il avait fait beau, je lui aurais dit, comme d’hab, comme je l’ai appris chez Edwige Dolto-Naouri : « Tu trouves que je suis une maman nulle, ça arrive, ça m’attriste un peu mais moi je t’aime et je fais de mon mieux et je suis même pas vexée et t’es même pas un fils nul, alors voilà, faisons-nous des bisous et tiens, séchons l’école et le boulot et allons chez Miquet »

Aaaarghhhh.
Je suis une mère sous-développée.

Mais c’est pas grave, j’ai un beau blog rose.

Publicités