…c’est une blague, cette histoire de manucure, hein.
Vous allez pas me forcer, quand même.
Hého.
Hum.

Publicités