un jour, c’est promis, je redeviendrai drôle.
En attendant, je vous colle l’idée de couverture pour le fameux projet, qui comporte à ce jour une planche à moitié finie, et à peu près 80 autres dans ma tête.

J’aimerais bien qu’on invente un scan à cerveau qui permettrait, à l’aide d’une machine bizarre, comme ces bidules à base d’engrenages pour reproduire une image, de transformer des idées en dessins tout finis.
J’aimerais bien aussi qu’on me file une dizaine d’heures de plus par jour.
Je crois que ça ne rentre pas dans le domaine de compétences du Père Noël, qui ne sert décidement qu’à faire briller les yeux des enfants et accabler les adultes sous-payés.

Publicités